Date limite

14/06/2017

Objectif

Appel à propositions « Europe créative – media »
Soutien à la distribution de films non-nationaux – Distribution soutien sélectif

Le présent appel à propositions est basé sur le règlement du Parlement européen et du Conseil établissant le programme «Europe créative» (2014-2020).

L’une des priorités du Sous-programme MEDIA, dans l’optique spécifique de la promotion de la circulation non-nationale de films européens, est de favoriser la distribution cinématographique par des activités non-nationales de marketing, de valorisation des marques, de distribution et projection d’œuvres audiovisuelles.

Le Sous-programme MEDIA soutient la mise en place de systèmes de soutien à la distribution de films européens non nationaux par l’intermédiaire de la distribution cinématographique et sur toutes les autres plateformes, ainsi qu’aux activités commerciales internationales, notamment le sous-titrage, le doublage et l’audiodescription d’œuvres audiovisuelles.

 

Candidats éligibles

Les candidats doivent être des distributeurs de films/de cinéma européens impliqués dans des activités économiques visant à attirer l’attention d’un large public sur un film en vue de l’exploitation de celui-ci dans des salles de cinéma et dont les activités contribuent à la réalisation des objectifs ci-dessus.

Les candidats doivent être établis dans l’un des pays qui participent au Sous-programme MEDIA et détenus, directement ou par une participation majoritaire, par des ressortissants de ces pays.

Activités éligibles

Les activités à financer sont des campagnes pour la distribution de films européens éligibles, soumises dans le cadre d’un groupement éligible d’au moins 7 distributeurs coordonnés par l’agent de vente du film.

Le film doit être produit majoritairement par un/des producteur(s) établi(s) dans les États participant au Sous-programme MEDIA et réalisé avec une participation significative de professionnels de ces États. Ce film doit être une œuvre récente de fiction, d’animation ou documentaire d’une durée supérieure à 60 minutes et de nationalité différente du pays de distribution.

Le film ne doit pas consister en contenus alternatifs (opéras, concerts, prestations, etc.) ou en publicités.

Les films de l’Allemagne, de l’Espagne, de la France, de l’Italie et du Royaume-Uni doivent posséder un budget de production maximal de 10 millions d’euros.

Pour qu’un film soit éligible, le premier droit d’auteur le concernant ne doit pas avoir été déposé avant 2014.

 

Pour en savoir plus : appel à propositions