Programme

Hercule III

Date de Publication

20/06/2017

Date limite

09/08/2017

Objectif

Appel à propositions Hercule III (2017)
Formation et conférences en matière de lutte contre la fraude

Les organismes pouvant bénéficier d’un financement au titre du programme sont:

les administrations nationales ou régionales d’un État membre qui œuvrent en faveur du renforcement de l’action au niveau de l’Union en matière de protection des intérêts financiers de l’Union,

ou

les instituts de recherche et d’enseignement et les entités sans but lucratif, dans la mesure où ils ont été créés et exercent leur activité depuis au moins un an dans un État membre et œuvrent en faveur du renforcement de l’action au niveau de l’Union en matière de protection des intérêts financiers de l’Union.

Actions éligibles

Le présent appel à propositions a pour objectif d’inviter les demandeurs éligibles à présenter des demandes pour des actions relevant de l’un des trois thèmes suivants:

1.

la mise au point de formations spécialisées ciblées visant à créer des réseaux et des plateformes structurelles entre les États membres, les pays candidats, les autres pays tiers et les organisations publiques internationales, pour faciliter les échanges d’informations, d’expériences et de bonnes pratiques entre les membres du personnel employé par les bénéficiaires. Les informations et les bonnes pratiques portent, entre autres, sur les risques et les fragilités auxquels les intérêts financiers de l’Union sont exposés ainsi que sur les méthodes d’enquête et/ou les activités de prévention;

2.

l’organisation de conférences visant à créer des réseaux et des plateformes structurelles entre les États membres, les pays candidats, les autres pays tiers et les organisations publiques internationales, pour faciliter les échanges d’informations, d’expériences et de bonnes pratiques entre les membres du personnel employé par les bénéficiaires. Les informations et les bonnes pratiques portent, entre autres, sur les risques et les fragilités auxquels les intérêts financiers de l’Union sont exposés ainsi que sur les méthodes d’enquête et/ou les activités de prévention;

3.

l’organisation d’échanges de personnel entre administrations nationales et régionales (en particulier, entre États membres voisins), afin de contribuer à la poursuite du développement, de l’amélioration et de la mise à niveau des compétences du personnel dans le domaine de la protection des intérêts financiers de l’Union.

Un demandeur ne peut présenter qu’une seule demande dans le cadre du présent appel. La demande doit porter sur une action qui relève d’un seul des trois thèmes mentionnés ci-dessus: toute demande pour une action relevant de plus d’un de ces thèmes sera refusée.


Documentation

Pour en savoir plus : texte de l'appel à propositions