Description

L’Europe s’engage en Languedoc-Roussillon pour le développement de l’agriculture et des zones rurales.

FEADER_LR

Tout commence par l’élaboration d’une stratégie : la stratégie « Europe 2020 ». En 2009, l’Union européenne lance une grande consultation auprès des citoyens et des gouvernements, qui aboutit à la définition de trois grandes priorités : l’emploi, la lutte contre la pauvreté, l’éducation et la formation, la connaissance, l’innovation, la recherche, le développement des entreprises, le développement durable, la lutte contre les changements climatiques, la transition énergétique.

Pour mettre en œuvre ces priorités, l’Europe intervient sur les territoires par le biais de deux politiques principales, qui représentent à elles seules plus de 40 % du budget de l’Union européenne :

  • la politique de cohésion économique, sociale et territoriale, qui vise à réduire les
    écarts de richesse et de développement entre les régions,
  • la politique de développement rural, qui constitue le 2e pilier de la Politique
    agricole commune.

Ces politiques sont dotées de plusieurs instruments – les fonds européens – dont la gestion a été confiée depuis 2014 aux Régions dans sa quasi totalité. Ainsi, en Languedoc-Roussillon, la Région gère :

  • le FEADER (597,1 M€),
  • le FEDER (306 M€),
  • le FSE (105 M€),
  • l’IEJ (13,7 M€),
  • le FEAMP (12 M€).

Ce sont donc plus de 1,2 Md€ de crédits européens qui sont consacrés au développement du Languedoc-Roussillon pour la période 2014/2020, dont près de la moitié est dédiée aux investissements dans les zones rurales.

Cette brochure présente le programme FEADER 2014-2020 pour la Région Languedoc-Roussillon.


En savoir +

à téléchargerEdition : 2015, Région Languedoc-Roussillon