Les acteurs ruraux et agricoles du Languedoc Roussillon, après une sensibilisation et de nombreux échanges, ont transmis à la Commission européenne leurs avis sur la Communication ""PAC horizon 2020"" dans le cadre de la consultation publique.

Fin novembre 2010, l’A.D.R.E.T. (Agence de Développement Rural Europe et Territoires), Centre d’information Europe Direct Pyrénées Languedoc Roussillon, en charge de l’animation du Réseau Rural Régional, a organisé un séminaire à Bruxelles auquel 40 acteurs ruraux du Languedoc Roussillon (élus locaux, représentants élus ou techniciens des GALs et Pays, services déconcentrés de l’Etat, de la Région Languedoc Roussillon, de conseils généraux, chambres d’agriculture…) ont participé.

La délégation a rencontré des parlementaires européens et des responsables de la DG «Politique Régionale» et de la DG «Agriculture et développement rural» à la Commission européenne autour de plusieurs thèmes : actualités européennes, mise en œuvre des programmes 2007-2013, perspectives budgétaires, orientations post 2013 sur la politique de cohésion, la PAC et le développement rural.Les enjeux ont été appréhendés par la délégation ainsi que la nécessité de s’inscrire dans les débats en cours et plus précisément dans les consultations publiques lancées sur le 5e rapport sur la politique de cohésion et sur la communication sur la PAC à l’horizon 2020.

Des dossiers d’informations ont été réalisés, plusieurs réunions ont permis d’évoquer ce sujet et deux réunions publiques ont été organisées en Lozère et dans les Pyrénées-Orientales à l’initiative des GALs Leader et Pays concernés. D’autres GALs ont également mené des réflexions en invitant les membres de leur comité de programmation à faire des propositions.

Le 21 janvier 2011, une synthèse des réactions et contributions, axée sur le développement des territoires ruraux, a été réalisée lors d’une réunion animée par le Centre Europe Direct en présence des services déconcentrés de l’Etat (DRAAF), de la Région Languedoc Roussillon, des conseils généraux de la région, de représentants des territoires de projets (GALs Leader et pays) dont certains sont membres de l’association LEADER France.

En cohérence avec la perspective d’un cadre stratégique commun, la contribution transmise à la Commission européenne le 25 janvier inclut les réflexions sur l’avenir de la politique de cohésion, de la PAC et de la politique de développement rural après 2013.

Contenu de la contribution du Réseau Rural Languedoc Roussillon

1) Perception de la Stratégie Europe 2020
2) Perception de la communication sur le réexamen du budget de l’Union européenne
3) Contribution dans le cadre de la consultation publique sur la politique de cohésion
4) Contribution dans le cadre de la consultation publique sur la PAC à l’horizon 2020

La complémentarité a été recherchée avec la contribution réalisée sur l’avenir de la PAC par la Région Languedoc Roussillon et les organisations professionnelles agricoles, contribution approuvée en réunion le 20 janvier 2011 présidée par Fabrice Verdier (vice-président de la Région Languedoc Roussillon) en présence du député européen Stéphane Le Foll, réunion à laquelle le CIED Pyrénées Languedoc Roussillon a été associé.