euaidQu’est-ce que le volontariat de l’aide de l’UE ?

La plupart des programmes de volontariat existant en Europe ont une vocation nationale et peu d’entre eux proposent des opportunités de soutien à l’aide humanitaire. L’initiative des Volontaires de l’aide de l’UE rassemble des volontaires européens et des organisations de différents pays, en fournissant un soutien pratique à l’aide humanitaire. Elle offre une opportunité aux volontaires de s’engager sur le plan humanitaire dans des pays où une telle aide est nécessaire et contribue au renforcement de la capacité locale et de la résilience des communautés.
Grâce à cette initiative ce sont 4000 citoyens de l’UE qui auront l’opportunité de travailler dans l’humanitaire et d’aider les populations affectées par les crises.

Des normes européennes concernant la gestion des volontaires par les organisations humanitaires ont été développées dans le cadre de cette initiative. Un programme européen de formation des volontaires permettra de garantir que les volontaires soient correctement formés et préparés avant leur déploiement.

Pourquoi une telle initiative ?

L’initiative des Volontaires de l’aide de l’UE est un instrument innovant, ayant pour mission
de compléter l’organisation de l’aide humanitaire.

Intérêts pour le partenaire d’accueil :

  •  Renforcer la capacité de gestion des catastrophes
  • Construire des projets humanitaires adaptés
  • Renforcer les capacités du personnel et des volontaires locaux
    Intérêts pour le partenaire d’envoi :
  • Permettre une mobilisation des volontaires sur des projets humanitaires de déploiement
    et de renforcement des capacités
  • Partager des bonnes pratiques sur les procédures d’identification, de sélection, de
    préparation, de gestion, de déploiement des candidats volontaires et des volontaires
  • Améliorer son expertise sur ces questions

Intérêts pour le volontaire :

  • Avoir l’opportunité de s’engager sur le plan humanitaire
  • Exprimer sa solidarité envers des communautés vulnérables face aux catastrophes
  • Renforcer la citoyenneté européenne en participant à une expérience réunissant des
    volontaires de toute l’Europe

Quelle durée et où ?

Le Volontariat dure un mois minimum et 18 mois maximum. Le choix des pays où sont déployés les volontaires est réalisé en fonction des besoins réels des populations locales. Une liste de pays
éligibles est établie annuellement sur la base de ces critères, tout comme les handicaps, les difficultés socio-économiques, un éloignement géographique.

Pour qui ?

L’initiative s’adresse aux :

  • Citoyens de l’Union européenne
  • Résidents de longue durée d’un Etat membre de l’Union européenne
  • Citoyens de pays candidats à l’entrée dans l’Union européenne, de pays potentiellement
    candidats, ceux issus des pays concernés par la politique européenne de voisinage ainsi
    que ceux provenant de l’Espace économique européen, qui pourront être candidats si
    leur pays d’origine signe, à ce sujet, un accord bilatéral avec l’Union européenne
  • Non-résidents de l’Union européenne pour réaliser du volontariat en ligne
  • Citoyens originaires de pays qui accueillent des volontaires européens pour des activités
    de renforcement des capacités locales.

Le candidat doit avoir au moins 18 ans. Une expérience préalable dans le volontariat n’est pas
nécessaire. Néanmoins, si le poste requiert des compétences précises, elles seront spécifiées
dans la description de la mission.

A savoir, en bref !

Un contrat de déploiement est signé entre l’organisation d’envoi et le volontaire. Il définit les dispositions spécifiques du déploiement, les droits et obligations du volontaire.
Frais couverts par l’initiative:

  • Les frais de séjour sont calculés selon un panier de consommation
    qui couvre les dépenses courantes (qui dépend du pays)
  • Une assurance tous risques
  • Les frais d’hébergement
  • Une indemnité de réinstallation au retour (indexée de 100 euros par
    mois, en fonction de la durée de déploiement).

Attention, le Volontariat d’aide de l’UE n’est pas :

Une activité de volontariat occasionnelle, non structurée, à temps partiel, un stage dans une entreprise, un travail rémunéré, une substitution à un emploi salarié, un séjour linguistique, une période d’études ou de formation professionnelle à l’étranger.

Vous ne pouvez pas faire un volontariat en même temps que vos études, votre emploi et même avoir un emploi rémunéré à temps partiel. Les Volontaires de l’aide de l’UE ne seront pas déployés sur des interventions d’urgence dans des zones de conflit armé.

Quelles démarches ?

Dans la recherche de votre projet, il vous faut consulter la base de données de la
Commission européenne, dans laquelle se trouvent les annonces. Après avoir trouvé un projet qui vous intéresse et qui correspond à votre profil, vous pourrez commencer à remplir votre candidature en complétant un questionnaire Excel, votre CV en format Europass ainsi que le dossier d’inscription.

Retrouvez les annonces :
http://ec.europa.eu/echo/who/jobs-and-opportunities/eu-aid-volunteers_fr
Comment s’inscrire : https://webgate.ec.europa.eu/echo/eu-aid-volunteers_en/howapply

Vous êtes intéressé(e) ? Contactez-nous !