Après plus de 2 ans de concertation, le 16 Décembre 2013, suite au vote du Parlement européen, le Conseil des ministres de l'Agriculture de l'UE a formellement adopté les quatre règlements de base pour la réforme de la PAC 2014-2020.

Depuis sa création, la PAC a toujours été adaptée pour répondre aux enjeux de son temps. Des réformes significatives ont été menées ces dernières années, notamment en 2003 et lors du Bilan de santé de la PAC en 2008, pour moderniser le secteur et lorienter davantage vers le marché. La stratégie Europe 2020 ouvre une nouvelle perspective. Dans ce contexte, la PAC peut davantage contribuer au développement d’une croissance intelligente, durable et inclusive, en répondant aux nouveaux défis de notre société, notamment aux défis économiques, sociaux, environnementaux, climatiques et technologiques. La PAC doit également mieux prendre en compte la diversité et la richesse des agricultures des vingt-sept Etats membres de lUE.

Après un large débat public la Commission a présenté, en novembre 2010, un document qui décrit les options possibles pour l’avenir de la PAC et lancait le débat avec les autres institutions et les parties intéressés.

En octobre 2011, la Commission a présenté un ensemble de propositions législatives destinées à rendre la PAC plus efficace. L’objectif est de favoriser une agriculture plus compétitive et durable et de dynamiser les zones rurales.

Le 26 juin 2013, les trois institutions de l’UE (le Parlement Européen, le Conseil et la Commission) sont parvenues à un accord politique sur la réforme de la PAC.

Le 16 Décembre 2013, le Conseil des ministres de l’Agriculture de l’UE a formellement adopté les quatre règlements de base pour la réforme de la PAC ainsi que les règles de transition pour 2014. Ceci fait suite à l’approbation de ces règlements par le Parlement européen en Novembre.