Suite à notre précédent article sur l‘analyse du gouvernement Phillippe, nous nous intéresserons aux 5 chantiers européens du nouveau président Macron.

  • Une Europe de la sécurité avec un renforcement du corps-européen de garde-frontière, la construction progressive d’une Europe de la défense ainsi que l’amélioration de la coopération européenne en matière de renseignement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
  • Une Europe de l’économie en réformant la France pour ensuite s’attaquer à l’Europe : Redonner confiance et respecter les engagements européens. De plus, l’instauration d’un budget de la zone euro, un ministre de l’Economie et des Finances de la zone euro ainsi que la mise en place d’une dynamique autour de l’investissement pour monter en compétitivité.
  • Une Europe des intérêts stratégiqueface aux grands du monde « GAFA – Google, Apple, Facebook, Amazon ». L’objectif étant de contrôler les investissements étrangers avec un Buy European Act exigeant que 50% des marchés publics auxquels postulent des entreprises soient réalisés sur le sol européen avec des emplois consacrés. Ajoutons également la lutte contre les arrangements fiscaux entre multinationales et États membres (Apple – Irlande). Enfin, une ambition de convergence sociale dans le cadre du marché du travail, de la protection sociale en mettant un terme aux concurrences déloyales (travailleurs détachés).
  • Une Europe du développement durable par une réforme du marché du carbone (prix plancher du carbone), un mécanisme de stabilisation des prix, l’orientation pour la PAC 2020 (Politique Agricole Commune) ainsi que le respect des engagements pris pour l’Europe 2030 ainsi qu’à la COP21 de Paris en 2015.
  • Une Europe du numérique avec un cadre de protection des données des Européens et une régulation des plateformes.

On pourrait évidemment ajouter davantage de défis. Le chemin de la réforme et la refondation de l’Europe s’opposeront aux intérêts de chacun des États-membres, mais la volonté politique et la compréhension d’enjeux communs seront des atouts à mettre en avant.

Source : Toute l’Europe