© European Union/ECHO

L’initiative des Volontaires de l’aide de l’UE rassemble des volontaires européens et des organisations de différents pays, en fournissant un soutien pratique à l’aide humanitaire.

La plupart des programmes de volontariat existant en Europe ont une vocation nationale et peu d’entre eux proposent des opportunités de soutien à l’aide humanitaire. Elle offre une opportunité aux volontaires de s’engager sur le plan humanitaire dans des pays où une telle aide est nécessaire et contribue au renforcement de la capacité locale et de la résilience des communautés. Grâce à cette initiative ce sont 4000 citoyens de l’UE qui auront l’opportunité de travailler dans l’humanitaire et d’aider les populations affectées par les crises.

Pour pour le partenaire d’accueil :

  • Renforcer la capacité de gestion des catastrophes
  • Construire des projets humanitaires adaptés
  • Renforcer les capacités du personnel et des volontaires locaux

Pour le partenaire d’envoi :

  • Permettre une mobilisation des volontaires sur des projets humanitaires de déploiement et de renforcement des capacités
  • Partager des bonnes pratiques sur les procédures d’identification, de sélection, de préparation, de gestion, de déploiement des candidats volontaires et des volontaires
  • Améliorer son expertise sur ces questions

Pour le volontaire :

  • Avoir l’opportunité de s’engager sur le plan humanitaire
  • Exprimer sa solidarité envers des communautés vulnérables face aux catastrophes
  • Renforcer la citoyenneté européenne en participant à une expérience réunissant des volontaires de toute l’Europe

Le Volontariat dure un mois minimum et 18 mois maximum. Le choix des pays où sont déployés les volontaires est réalisé en fonction des besoins réels des populations locales. Le candidat doit avoir au moins 18 ans. Une expérience préalable dans le volontariat n’est pas nécessaire. Néanmoins, le volontaire bénéficie d’une formation avant le départ, réalisée par un prestataire de formation. La formation est composée d’une partie en ligne et d’une partie en présentiel.

Pour participer, il est nécessaire d’être :

  • Citoyens de l’Union européenne,
  • Résidents de longue durée d’un État membre de l’Union européenne,
  • Citoyens de pays candidats à l’entrée dans l’Union européenne, de pays potentiellement candidats,
  • Citoyens originaires de pays qui accueillent des volontaires européens pour des activités de renforcement des capacités locales.

Les projets peuvent concerner le développement organisationnel, le renforcement des capacité, l’aide à la gestion des risques de catastrophe, la gestion financière et administrative et de communication etc..

Il faut savoir que :

  • Les frais de séjour sont calculés selon un panier de consommation qui couvre les dépenses courantes (qui dépend du pays),
  • Vous posséderez une assurance tous risques,
  • Les frais d’hébergement sont couverts,
  • Une indemnité de réinstallation au retour est octroyée (indexée de 100 euros par mois, en fonction de la durée de déploiement).

Motivé(e)? :

Il est nécessaire de consulter la base de données de la Commission européenne, dans laquelle se trouvent les annonces. Après avoir trouvé un projet qui vous intéresse et qui correspond à votre profil, vous pourrez commencer à remplir votre candidature en complétant un questionnaire Excel, votre CV en format Europass ainsi que le dossier d’inscription.

Pas le temps de partir pour faire du volontariat ?

L’initiative prévoit aussi des opportunités de bénévolat en ligne vous offrant la flexibilité de contribuer à des projets humanitaires tout en poursuivant vos autres engagements. Plus d’informations à venir courant 2016-2017.

Retrouvez les annonces : http://ec.europa.eu/echo/who/jobs-and-opportunities/eu-aid-volunteers_fr

Pour avoir davantage d’informations : https://ec.europa.eu/echo/who/jobs-and-opportunities/eu-aid-volunteers_fr

L’ADRET, Centre d’information Europe Direct a édité une brochure du corps de volontaire et reste à votre disposition pour toute question.